Statistiques OFSP

Le nombre d’avortements en Suisse est resté faible jusqu’en 2017 (10 037, contre 10 255 l’année précédente), malgré la croissance continue de la population. En 2018, il a augmenté de 3 % pour atteindre 10 457. Ce n’est pas significatif, donc cela pourrait aussi être une question de fluctuation aléatoire.

Le taux d’avortement en Suisse est le plus bas d’Europe et peut-être même du monde, avec 6,4 pour 1000 femmes de 15 à 44 ans. En 2016, le taux était de 6,3 %, en 2017, il était de 6,2 %. Le nombre de jeunes de moins de 20 ans est également très faible : Seulement 3,3 pour 1 000 jeunes femmes de moins de 20 ans ont avorté en 2017 et 2018 (2016 3,5), la proportion de jeunes de moins de 16 ans est tombée en dessous de 1 %.

La proportion d’avortements médicamenteux est constante : 72 % en 2016, 75 % en 2017 et 74 % en 2018. Les avortements sont encore effectués tôt : 95 % dans les 12 premières semaines de la grossesse (calculé à partir de la dernière période).

Evolution du nombre d'avortements pour 1000 femmes de 15-44 ans entre 2011 - 2017

Par nationalité

Informations liées au sujet